Le Luberon > Le Kiosque du Luberon > Culture et Loisirs > Littérature > Une librairie à Banon

Miracle au pays des fromages

Tous les jours de 10h à 18 h sauf le ler janvier et le 25 décembre, vous pouvez venir flâner dans ce labyrinthe de trois étages où se côtoient tous les genres : livres de poche et collection "La Pléïade", derniers best-sellers et ouvrages rares, livres pour la jeunesse et essais philosophiques. Littérature régionale, cuisine, tourisme, médecine, psychologie : tous ces sujets sont largement représentés sur les beaux rayonnages en bois, dont certains furent confectionnés par le propriétaire lui-même.

Mais ce miracle s´explique avant tout par l´incroyable énergie et la persévérance de Joël Gattefossé : enfant, il a respiré l´odeur du papier dans l´imprimerie de son père ; du papier au bois il n´y avait qu´un pas, et c´est vers la menuiserie que sa première formation l´a conduit. Par la suite, durement affecté par de cruelles épreuves, Joël Gattefossé a su réagir et faire germer en lui le désir de renaître en empruntant une autre route : une petite librairie-papeterie était à reprendre à Banon, il l´acheta, voilà bientôt dix-sept ans.

Animé par sa passion et courant le risque de se faire traiter de "fou", le nouveau libraire n´a cessé de développer son entreprise. Il emploie neuf personnes à temps plein, et cinq de plus l´été. En 2006 il a vendu quatre vingt-dix-sept mille livres, pour un chiffre d´affaires d´un million et demi d´euros (en augmentation de 20 % par rapport à 2005). S´il vend actuellement en moyenne deux cent soixante-dix livres par jour, il souhaite atteindre le chiffre de huit cents à l´horizon 2012. L´extension de l´espace clientèle (150m2 supplémentaires en 2008 et 2009), la vente sur Internet (programmée pour le 2e semestre 2009), un important investissement pour étoffer le fonds (quatre cent cinquante mille euros fin 2008), la création d´un double jardin de détente (adultes et enfants), tout cela permettra d´assurer la croissance sans négliger les contacts.

Vous l´avez compris, Joël Gattefossé mène son affaire d´une manière très personnelle. Ainsi les invendus ne le rebutent pas. Il va même jusqu´à racheter des stocks importants destinés au pilon : il a récemment acquis vingt mille ouvrages des Editions de l´Envol qui cessent leur activité et trente et un mille qu´Edisud a supprimés de son catalogue. Le client a donc toutes les chances de trouver au Bleuet le titre rare ou épuisé.

Souvent célébré par de grands écrivains comme Giono et Hagnan, déjà largement connu pour ses lavandes, ses saucisses et ses fromages de chèvre, le pays de Banon tire actuellement un grand bénéfice économique du flux des acheteurs que draine cette entreprise hors norme. Interrogés sur ce sujet, les artisans et commerçants du village sont quasiment unanimes. Ils parlent, comme Eliane du Café de France, d´un impact énorme sur le commerce local », d´un « apport important de clientèle » (Christine de la pizzeria "La Brasérade"), d´une « stimulation des activités artisanales » (Fanny et Hélène de l´atelier d´encadrement et de reliure) ou d´une « magnifique aventure » (Marie et Péroline, "Les Bons Moments", brocante et salon de thé). « A travers les livres, les gens découvrent le village » affirme Marie du café-restaurant "Les voyageurs" ; elle ajoute que la librairie - qui ouvre toute l´année et organise régulièrement des signatures - contribue à vivifier le canton pendant la mortesaison.

Valérie, qui a repris il y a un an une épicerie fine à quelques mètres du "Bleuet", manifeste la même satisfaction : « Je vis l´hiver grâce au "Bleuet" et mon chiffre d´affaires progresse régulièrement ». D´autres voisins, Michel et Véronique du "Super Banon", confirment : « Culture de l´esprit et nourriture du corps vont ensemble. Ici, livres et fromages de chèvre se marient bien ». Jane et Thierry, artistes peintres, apprécient particulièrement l´ouverture du dimanche qui amène un complément de visiteurs dans leur "Atelier du papier". Catherine, dans sa boutique de décoration, se veut encore plus catégorique : « "Le Bleuet" est le moteur du village, sans lui on meurt tous !

Mais tous ces commerçants et artisans ne se montrent-ils pas trop modestes ? En effet, nous le pensons, il s´agit d´un véritable travail "en réseau". Les visiteurs, avant ou après leur passage à la librairie, sont heureux de trouver dans ce village, qui compte à peine neuf cents âmes, tout ce qu´il faut pour se détendre, se régaler, meubler, décorer ou fleurir leur maison, faire provision de spécialités locales, acheter des cadeaux en humant - pourquoi pas ? - les "Arômes du terroir" dans la boutique du même nom, filiale du "Bleuet". Fromagers, charcutiers, boulangers, cuisiniers peuvent s´activer, des lecteurs gourmands arrivent !

Mais il n´y a pas que les touristes et les "estrangers" ! Cette librairie est une aubaine pour les habitants de ce canton rural dont beaucoup se sont révélés grands lecteurs et qui - en élargissant le cercle à cinquante kilomètres - assurent le chiffre d´affaires des mois creux (environ soixante-quinze mille euros mensuels). Une dame de Simiane nous confie : « Cette librairie a changé ma vie ; c´est un bon remède au "blues" des crépuscules d´hiver ! » Une autre ajoute : « J´y conduis toujours les amis qui me rendent visite. Tous sont ébahis ! » On attend avec impatience ce qui pourrait être la cerise sur le gâteau : la réaction de Bernard Pivot, lecteur gourmand s´il en fut, et invité vedette de la prochaine fête du fromage, le 20 mai 2007.

Ainsi "Le Bleuet" à Banon est pour tous - locaux et visiteurs - un constant sujet d´ébahissement et de questionnement : mais jusqu´où ira Joël Gattefossé ? C´est bien d´un miracle qu´il s´agit ! Un miracle certes rendu possible par un travail acharné, une gestion à la fois rigoureuse et audacieuse, une équipe de collaborateurs fidèles dont le libraire fait l´éloge. Mais un miracle, malgré tout, avec son étincelle d´irrationnel et sa part de mystère, comme seuls en suscitent le rêve et la passion.
Josiane Tamburini

Librairie "Le Bleuet", rue Saint-Just à Banon. Tél. 04 92 73 25 85.
La librairie est ouverte tous les jours de 9 h à 19 h 30 ; les dimanches et jours fériés de 10 h à 19 h 30.
La librairie n´est fermée que le 1er janvier.

Location Luberon hotel Luberon chambres d hotes Luberon camping luberon gites luberon

Luberon-scope >>

 

Le village de Banon

Petit village de Haute Provence au milieu des champs de lavandes. Visite de Banon.

Découvrez Banon >>

Librairies du Luberon

Retrouvez les librairies des villes et villages du Luberon

Toutes les librairies du Luberon >>